Ejaculation Précoce – Exercices, Astuces, Traitements

L’éjaculation précoce est un phénomène qui touche de nombreux hommes, aussi bien en France qu’à l’international.

On parle d’éjaculation précoce ou prématurée quand l’homme ressent un trouble de la sexualité masculine. En d’autres termes, il s’agit d’un trouble qui fait que l’homme va éjaculer très rapidement… parfois même avant la pénétration ce qui conduit à des situations très difficiles à accepter pour l’homme.

Malheureusement la définition de l’éjaculation précoce est variable selon les personnes. Nous allons vous les présenter dans un paragraphe. Puis, nous présenterons les personnes qui sont touchées par ce phénomène, qui est plus important qu’on peut le penser, et nous enchaînerons par évoquer les différentes causes de l’éjaculation précoce. Enfin, on terminera par des solutions possibles.

Les définitions de l’éjaculation précoce

L’éjaculation précoce ou l’éjaculation prématurée peut être interprétée différemment en fonction des pays et des continents. Fort heureusement, on retrouve des points en commun :

  • Des conséquences mentales et psychologiques importantes,
  • La difficulté de se retenir et de contrôler le point de non-retour,
  • La jouissance et l’éjaculation trop rapides. Même la femme ou le partenaire ne l’a pas vu venir…

L’éjaculation précoce n’est pas un drame en soi. Lors des premiers rapports avec une nouvelle personne, il est normal qu’elle survienne. L’excitation est là pour témoigner et vous avez un peu de mal à la contrôler.

On ne parle réellement d’éjaculation prématurée que quand la personne ressent une gêne très importante. Celle-ci va provoquer une situation d’inconfort particulièrement gênante.

Deux types d’éjaculations précoces existent

Il ne faut pas mélanger les deux types d’éjaculations précoces qu’on peut retrouver. Il y a l’éjaculation précoce primaire et l’éjaculation précoce secondaire. Dans le cas de la version primaire, il s’agit d’un trouble qui est présent, avec toutes les femmes et partenaires de votre vie.

En revanche, la version secondaire ne concernera qu’une ou un seul partenaire. Dans ce cas précis, il faudra s’interroger sur les possibilités d’être confrontés à une maladie comme la prostatite ou un trouble neurologique. Il ne faut pas écarter la cause psychologique.

Quels sont les hommes impactés par l’éjaculation précoce ?

Plusieurs études ont été menées en France et à l’étranger. Il s’avère que de nombreux hommes sont touchés par l’éjaculation puisqu’il y a environ 20 à 30% des hommes qui souffriraient d’une éjaculation précoce !

Dans certains cas, nous sommes méfiants envers les études. Nous le voyons sur Internet ou dans les personnes que l’on côtoie au quotidien : beaucoup pensent être un homme qualifié d’éjaculateur précoce alors que ce n’est pas le cas.

Dans le moindre doute, avant de vous qualifier comme tel, on vous recommande d’aller voir un médecin qui sera là pour mettre des mots sur vos maux.

Qu’est-ce qui provoque une éjaculation précoce ?

Les ingénieurs ont effectué des recherches pendant un grand laps de temps. Il n’a pas été facile de connaître les causes de l’éjaculation précoce. Entre les troubles psychologiques, les troubles neurobiologiques ou encore à une hyper-susceptibilité génétique, il n’a pas été facile de déceler les véritables causes de l’éjaculation précoce.

Encore aujourd’hui, aucune cause précise n’a été découverte. Nous allons vous communiquer uniquement des pistes :

  • L’hypersensibilité du sexe et du gland,
  • La maladie qui touche les neurones, comme la sclérose en plaques,
  • L’inflammation de la prostate,
  • L’hyper-excitabilité du système éjaculatoire,
  • L’anomalie concernant la glande thyroïde.

Quels sont les risques de complication de l’éjaculation prématurée ?

Nous insistons bien sur ce point : il ne s’agit pas d’une maladie. Il ne s’agit que d’un trouble qui est problématique, à partir du moment où il ne s’agit que d’une gêne, d’un inconfort ou d’un fardeau au sein de la sexualité du couple.

Il faut être ouvert d’esprit et ne pas hésiter à échanger avec son partenaire. Cela va limiter l’apparition de symptômes nerveux comme la dépression, l’anxiété ou encore la rupture de la relation sentimentale.

Quelles sont les solutions pour pallier à l’éjaculation précoce ?

On va retrouver différents traitements, avec le traitement médical, le traitement local et le traitement pharmacologique.

Pour savoir quelle est la meilleure solution qui s’impose dans votre cas, il est préférable de vous tourner vers le médecin traitant qui vous suit. Des médicaments peuvent être prescrits quand, dans d’autres cas, il est possible d’appliquer un anesthésique local, ce qui va réduire l’hypersensibilité du gland et vous permettre de profiter, au mieux, de votre relation intime.

Si vous êtes atteint par ce trouble sexuel, n’hésitez pas à en parler avec votre partenaire, vous ne pourrez qu’en ressortir plus fort !

Jouffroy Boris
 

Bonjour, je suis Boris Jouffroy, sexologue, j'exerce depuis 15 ans dans le milieu. Spécialiste dysfonction érectile chez les hommes, j'écris quelques articles pour Lacliniquedupenis.fr afin d'informer les lecteurs sur divers sujets relatants la D.E.