Micro pénis : caractéristiques et traitements

Le micro pénis désigne désigne les verges de taille au moins 2,5 fois inférieure à la moyenne. Bien que cette affection n’engendre pas de troubles fonctionnels dans la plupart des cas, elle est source d’angoisse pour de nombreux hommes. Découvrez les caractéristiques des micro pénis, et les solutions qui existent.

Qu’est-ce qu’un micro pénis ?

Un micro pénis est un pénis de petite taille, mais sans malformation ou problème de fonctionnement. Cette affection ne touche qu’environ 0,06 % de la population masculine. Elle est détectée dès la naissance, si le pénis mesure moins de 1,9 cm. Chez l’adulte, il mesure moins de 7 cm au repos et moins de 12 cm en érection. Les mesures sont effectuées depuis l’os du pénis jusqu’au bout du gland. Il est à noter que beaucoup d’hommes pensent avoir un micro pénis bien que ce ne soit pas le cas, tout simplement car ils ont tendance à sous-estimer la taille de leur sexe et à le trouver trop petit à leur goût. Enfin, le micro pénis est parfois confondu avec le pénis enfoui, qu’on trouve parfois chez les hommes en surpoids. Dans ce cas, à cause d’une accumulation de graisse dans la région du pubis, la base du pénis est masquée. Ce dernier paraît alors plus court, bien qu’il soit de taille normale.

Les causes

Bien que les causes soient mal connues, le micro pénis est souvent lié à un déséquilibre hormonal, avec une production de testostérone insuffisante au cours de la grossesse. Dans certains cas, la production de testostérone est normale mais les tissus du pénis y sont insensibles. Ces problèmes peuvent parfois être dus à des anomalies chromosomiques. Enfin, des facteurs environnementaux pourraient être en cause, comme l’exposition à des perturbateurs endocriniens lors de la grossesse.

Les risques associés

Le micro pénis ne présente pas de risques pour la santé, et n’est pas associé à des malformations dans la plupart des cas. Il n’affecte pas la fertilité ou la capacité à ressentir du plaisir, cependant il peut engendrer des souffrances psychologiques. En effet, beaucoup d’hommes atteints sont complexés et manquent de confiance en eux. Ils se sentent atteint dans leur virilité et ont parfois honte de leur situation face à un partenaire sexuel. Ils ont ainsi du mal à avoir des relations sexuelles satisfaisantes, et ne se pensent pas capables de donner du plaisir à leur partenaire.

Les différentes solutions

Le traitement hormonal

Le micro pénis est souvent détecté dès la naissance. Dans ce cas, on peut prescrire un traitement hormonal à l’enfant, qui consiste en des injections de testostérone sur une durée de quelques mois. Cela permet d’augmenter légèrement la croissance du pénis. Le traitement peut dans certains cas être repris au moment de la puberté. Cependant, la longueur du pénis reste malgré tout en-dessous de la taille normale.

La chirurgie

Des opérations chirurgicales peuvent être proposées, mais les résultats obtenus ne sont pas toujours satisfaisants. Par exemple, il est possible de sectionner le ligament suspenseur de la verge, la faisant ainsi paraître plus grande. On peut aussi effectuer des injections de silicone ou de graisse prélevée sur le patient, ce qui permet principalement d’augmenter le diamètre.

L’extenseur pénien

Les extenseurs péniens sont des appareils qui se portent sur un pénis au repos (nous recommandons la marque SizeGenetics). Ils exercent une force de traction et allongent la verge, ce qui permet sur le long terme de faire gagner un peu de longueur aussi bien à l’état flaccide qu’en érection.