A quel âge le pénis cesse-t-il de grandir ?

Organe mâle reproducteur, de miction et de copulation, le pénis constitue avec les testicules l’appareil génital externe de l’homme. Depuis toujours associée à la virilité, la taille du pénis, qu’il soit flaccide (au repos) ou en érection, reste le signe indicateur pour beaucoup des performances sexuelles de son propriétaire, de sa vigueur et de sa capacité à procréer.

Dans quelle mesure le développement de cet attribut masculin est-il lié à l’âge ? À quel moment cesse-t-il de grandir ?

Pas égaux en matière de pénis

Des études à travers le monde confirment que sa taille varie en fonction des populations. Celles de l’Afrique subsaharienne et du nord de l’Amérique du sud sembleraient être particulièrement bien dotées, contrairement à celles des pays Asiatiques.

Le pénis source d’angoisse

Les questionnements relatifs à ce sujet sont nombreux chez les ados. La comparaison de son sexe avec celui de son voisin de douche dans les vestiaires peut avoir des conséquences fâcheuses pour un jeune déjà fragilisé par les bouleversements de l’adolescence.

L’homme adulte, quant à lui, peut mal vivre la taille d’une verge qu’il juge trop petite et peut décider d’avoir recours à la chirurgie esthétique.

C’est d’ailleurs le seul moyen efficace pour résoudre ce qui est alors considéré comme un handicap.

La masturbation fausse solution miracle

Au risque d’en décevoir plus d’un qui pensait joindre l’utile à l’agréable, il faut savoir que la masturbation ne conduit pas à une expansion durable dudit membre. Menant à l’orgasme, elle permet simplement de renouveler les réserves de spermatozoïdes et de stimuler la prostate.

Le développement du pénis et sa taille définitive sont exclusivement soumis aux lois de la nature.

Tout se joue à la puberté

C’est le moment où le cerveau libère des hormones qui vont entraîner de grandes modifications chez le garçon. En savoir plus sur la puberté et le penis dans cet article.

La somatropine agit sur l’organe masculin

Cette hormone stimule la croissance cellulaire et donc celle du corps. Sécrétée par la partie antérieure de l’hypophyse, elle a des effets sur la formation et le maintien de la taille du phallus.

La testostérone, star des hormones mâles

À l’adolescence les testicules se mettent à fabriquer de grandes quantités de testostérone. Androgène, la star des hormones mâles joue un rôle sur la pilosité, la mue de la voix et le développement des organes génitaux.

Quelques années pour un sexe à vie

La fin de la puberté met un terme à la croissance du pénis, parallèlement à celle du garçon. Le sexe masculin a alors acquis sa taille finale et ne grandira plus, une prise éventuelle d’hormones n’y changerait rien. Seules les hormones sexuelles produites durant l’adolescence ont la capacité d’agir sur son développement.

Les cas de micropénis (moins de 8 cm en érection) restent rares. Si tel est le cas, consulter un endocrinologue avant la fin de la puberté peut s’avérer salvateur. Un traitement externe par hormones pourra redonner de la croissance au pénis et au corps tout entier.

C’est donc le passage à la vie d’adulte, entre 18 et 22 ans selon les personnes, qui signe la taille définitive du sexe masculin. Inutile donc de s’inquiéter inutilement et à outrance dès l’entrée dans la puberté. Le membre mesurera au final en moyenne 13,5 cm au repos et 15 cm en érection. Mais il est intéressant, pour les plus anxieux, de souligner que la grandeur du pénis flaccide ne préjuge en rien de celle observée en érection.

A quel âge le pénis cesse-t-il de grandir ?
3.7 (73.33%) 18 votes