Les différents types d’extenseurs péniens

La modification corporelle par étirement ne date pas d’aujourd’hui. Cette méthode a été employée pour allonger le cou des femmes girafes en Birmanie ou les lèvres chez les femmes Mursi d’Éthiopie. L’une des applications contemporaines de cette technique concerne le développement du sexe masculin à l’aide d’extenseurs péniens. Tout le monde s’accorde pour dire que contrairement à la chirurgie, l'emploi de ces extenseurs est quasiment sans danger et donne des résultats esthétiques, probants et durables au repos ou en érection !

Les extenseurs péniens mécaniques

Dans cette méthode, la traction du pénis est obtenue à l’aide de barrettes métalliques latérales. Le mouvement s’effectue de la base de la verge vers le gland. Dans certains dispositifs, l'extension est réalisée sur le côté à l'aide d'une ceinture réglable. Comme dans un entrainement sportif habituel, cet étirement va créer des lésions microscopiques des tissus péniens, dont la réparation se traduit par une augmentation de la longueur et du diamètre de l’organe sexuel. La plupart de ces instruments sont classés « appareil médical de type 1 » par les instances européennes. L’augmentation de taille devient notable après 2 mois d’une utilisation quotidienne. À la fin du traitement, qui dure 24 semaines, l’augmentation est de l’ordre de 30 %, soit une moyenne de 6 cm en longueur et 3 cm en circonférence. Découvrez notre guide complet sur les extenseurs de penis.

Les extenseurs sous vide

Cette technique consiste à créer progressivement un vide autour du pénis préalablement placé dans un cylindre ou une capsule hermétique. La diminution de la pression externe va entrainer une érection sous l’effet de l’afflux de sang dans les tissus péniens. Donc à la longue, l'action sur ces tissus va former des cellules supplémentaires qui vont grossir remarquablement le pénis. La mise sous vide peut être manuelle ou à l’aide d’une petite pompe électrique. Un anneau élastique placé à la base de la verge va faciliter la rétention du sang et maintenir l’érection pendant un temps qui ne doit pas excéder 30 minutes. Il est recommandé d’employer ces appareils quotidiennement pendant 4 à 6 mois pour augmenter la circonférence de la verge et atteindre un allongement de 5 à 6 cm.

Les extenseurs à eau

Il s’agit de modèles de conception relativement récente, dits aussi « à technique avancé ». Le principe de fonctionnement est semblable à celui des pompes à air, sauf que ce fluide est remplacé par de l’eau. On obtient ainsi une meilleure répartition de la pression sur le pénis, et donc une croissance plus harmonieuse qui aboutit à une meilleure esthétique en fin de traitement. L’emploi peut se faire dans la baignoire ou sous la douche pendant 15 à 30 minutes quotidiennement, pendant 30 jours. Il permet d’obtenir des résultats notables pouvant atteindre en moyenne 7,5 cm en longueur et 30 % au niveau de la circonférence.

Les avantages de ces appareils

Le choix dépend des préférences de chacun. Cependant, un spécialiste peut recommander l'utilisation d'un appareil en particulier pour tenir compte notamment de la morphologie de l'intéressé. Voici quelques avantages de nature à encourager le recours à ces appareils :

• une traction indolore et stimulante,
• des risques presque nuls, contrairement à la chirurgie qui peut laisser des séquelles,
• une grande efficacité, des résultats durables et une belle esthétique.
En définitive, les solutions ne manquent pas pour ceux qui ont décidé de stimuler leurs performances sexuelles. Leurs partenaires accueilleront probablement avec joie un pénis plus gros et des érections plus fortes pour des ébats amoureux plus intenses !